Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'information alternative Nous vivons une époque troublée de dictature "sanitaire" et de manipulation à l'échelle mondiale... 

Pangolins et mantilles

Agenda du chaos : concentration des médias et hégémonie culturelle de la caste

Article d'Eric VERHAEGHE

[Cet "article payant" vous est exceptionnellement offert par Le Courrier des Stratèges...]

Voici le deuxième chapitre de mon ouvrage (en cours de rédaction) consacré à l'agenda du chaos et à la sécession nécessaire pour y échapper. J'y parle de l'hégémonie culturelle que la caste a acquise durant les vingt dernières années, notamment grâce à une extraordinaire concentration des medias qui s'est accélérée après la crise de 2008. Mais tout cela ne serait rien sans la plus extraordinaire encore émergence de réseaux sociaux monopolistiques chargés d'imposer la propagande officielle et de surveiller les dissidents. Cette étape de l'hégémonie culturelle était indispensable pour réussir le Great Reset en préparation.

 

La question de l’hégémonie culturelle comme étape indispensable pour dominer une société est loin d’être nouvelle. Le communiste italien Gramsci en parlait abondamment dès les années 1920, c’est-à-dire il y a un siècle. Pas de domination de classe, considérait-il, sans une domination par la culture.

La concentration des médias à laquelle nous avons assisté depuis une vingtaine d’années, qui s’est accélérée après la crise de 2008, n’est donc pas novatrice dans son principe, mais elle l’est à la fois dans son intensité et dans son ampleur géographique.

L’émergence d’Internet a rebattu les cartes anciennes et créé un nouveau paysage où la presse papier traditionnelle est en déclin constant, au profit de nouveaux acteurs bien plus hégémoniques et puissants.

Mais le tour de force réussi par la caste mondialisé est d’avoir conjugué une domination écrasante à la fois et en même temps dans les médias traditionnels et dans les médias en ligne.

Retrouvez ces 8 chapitres dans l'article d'Eric Verhaeghe

  • L’impressionnante concentration des médias traditionnels
  • L’étroite connivence entre l’Etat et les milliardaires
  • L’industrialisation de la connivence et de l’hégémonie culturelle
  • Concentration des médias et contrôle du populisme
  • Concentration d’Internet autour des GAFAM
  • Les GAFAM et le COVID
  • GAFAM et renseignement
  • La surveillance de demain

____________________________________________________________

Pour compléter l'article sur "l'AGENDA DU CAHOS"

Pourquoi le Great Reset est l’Agenda du Chaos….

par Éric VERHAEGHE

Extrait de l'article du Courrier des Stratèges

Les 10 étapes de l’Agenda du Chaos

Ces opérations ne sont pas nées de nulle part, et sous la houlette de quelques esprits déterminés, comme celui de Klaus Schwab, elles se sont inscrites dans un canevas à grosses mailles dont on mesure aujourd’hui l’impressionnante efficacité. 

Schématiquement, nous pouvons décomposer ce canevas, cet Agenda du Chaos, en dix étapes-clés :

  1. Syndiquer la caste mondialisée et tisser une connivence durable : cette première étape a consisté, dans les années 2000, puis 2010, à forger une conscience de caste commune et à bâtir des relais solides pour une action concertée. Ce fut par exemple l’oeuvre des Young Global Leaders de Davos (lancés en 2004)
  2. Concentrer les médias pour construire une hégémonie culture : cette étape décisive a commencé dans les années 2000 dans les démocraties occidentales, mais atteint son apogée avec la domination écrasante de Google et de Facebook, qui captent la valeur de l’information et disposent d’un primat sur celle-ci. L’éviction de Donald Trump hors des réseaux sociaux en dévoilera le projet final
  3. Industrialiser le “narratif” de la protection pour justifier la domination : pas de domination hégémonique durable, pas de combat contre le populisme sans une industrialisation du discours de la protection des peuples par la caste. Ce fut par exemple le projet de Bill Gates, entamé en 2010, sur la vaccination mondiale, qui s’est appuyé sur une constellation impressionnante d’organisations qu’il a lui-même fomentées comme le GAVI ou le CEPI. Grâce à cette industrie mondiale, la caste peut endormir la vigilance des peuples en les convainquant qu’elle protège
  4. Sidérer les consciences par des chocs systémiques : la survenue de l’épidémie de COVID 19 a montré de quoi la caste était capable pour mettre en place son Agenda du Chaos. L’utilisation du choc épidémique, son instrumentalisation politique, pour domestiquer les peuples et vaincre les résistances est un prodigieux tour de force qui n’aurait pas été possible sans une industrialisation préalable des médias, de la connivence entre intérêts publics et intérêts privés, et du discours dominant
  5. Généraliser la peur comme mode de gouvernemen: le corollaire indispensable à cette stratégie du choc, c’est la peur comme mode de gouvernement. La gestion du COVID a montré comme cette peur était savamment orchestrée, par exemple par la mise en scène de points quotidiens sur le nombre de morts prétendus du virus, alors même que, selon toute vraisemblance, les chiffres des décès étaient artificiellement gonflés pour entretenir l’angoisse
  6. Transformer les opposants en boucs-émissaires : cette manoeuvre est au coeur de la gestion du COVID depuis le début. Tous ceux qui osent contester la propagande sont rejetés dans le complotisme et accusés d’être à l’origine de tous les maux de la société. La politique de ségrégation à l’égard des non-vaccinés l’a abondamment montré
  7. Accélérer les transferts de souveraineté vers des instances multilatérales sous contrôle : cette étape essentielle est intervenue grâce à l’éviction de Donald Trump. Avec l’arrivée de Joe Biden au pouvoir, la caste mondialisée a pu remettre ses dadas en route : les COP, les G quelque chose (7, 8, 20). En Europe, le Conseil a décidé de nombreux transferts de souveraineté dans différents domaines, dont la santé
  8. Mettre les populations sous surveillance constante : cette dimension essentielle de l’Agenda du Chaos ne se limite pas à la mise en place du contact tracing prôné par le Great Reset de Schwab. Elle inclut différentes mesures liberticides, comme la limitation dans la libre circulation des personnes selon leur statut vaccinal, mais aussi la généralisation de la reconnaissance faciale, l’autorisation des drones dans la vie quotidienne, la mise en place de fichiers uniques des populations, intégrant le fichage des opinions philosophiques
  9. Orchestrer la domination financière des nations : la crise du COVID a donné lieu à une explosion de la dette mondiale, qu’elle soit publique ou privée. Qui dit dette dit aussi créancier, et entrée du débiteur en dépendance vis-à-vis de son créancier. Pendant que les GAFAM se sont enrichis à coups de dizaines ou de centaines de milliards, des Etats ont définitivement perdu toute autonomie financière vis-à-vis des banques centrales et de la finance américaine en empruntant pour éviter la déroute. 
  10. Prendre le contrôle des monnaies : cette phase ultime, régulièrement appelée Great Reset monétaire, se déploiera en plusieurs étapes, dont la mise en place de monnaies numériques et l’instauration d’une politique budgétaire conforme aux vues de la Modern Monetary Theory (MMT), déjà exposée dans nos colonnes. Cette politique écrasera les classes moyennes et créera des paradis fiscaux pour les plus riches. La mise en place de l’euro numérique est prévue pour 2023, mais on peut penser que le Great Reset monétaire interviendra en 2024 si les mid-terms américaines consacrent une large victoire des Républicains. 

In fine, l’Agenda du Chaos s’achèvera lorsque le suffrage universel sera vidé de sa substance, et lorsqu’une gouvernance mondiale se substituera au concert des Nations. 

Dans cet univers dystopique subsisteront deux castes : les “intouchables” vivant de l’helicopter money versé par la caste, et les mondialisés, qui seront les seuls à accéder aux profits. 

 

LIRE L'ARTICLE COMPLET

_____________________________________________________________________

Retrouvez le PDF intégral (en français) de "THE GREAT RESET" de Klaus SCHWAB et Thierry MALLERET à télécharger gratuitement sur pangolinsetmantilles.info

____________________________________________________________

 

Abonnez-vous à pangolinsetmantilles.info 😉

pour être informé dès qu'un nouvel article est publié

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article