Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'information alternative Nous vivons une époque troublée de dictature "sanitaire" et de manipulation à l'échelle mondiale... 

Pangolins et mantilles

Appel à la paix de Maître DI VIZIO

APPEL de Maître DI VIZIO - 23-11-2021   

En tant qu'avocat à la Cour, d'un côté, et candidat à l'élection législative, de l'autre, j'en appelle, ce soir, solennellement à mon bâtonnier -bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Paris- au président du Conseil national des barreaux, pour que ces derniers se saisissent de la situation en GUADELOUPE, d'un côté, et à ROTTERDAM, de l'autre.

"Nous avons tiré à balles réelles sur la foule et le RAID a été envoyé en GUADELOUPE. Nous avons tout à craindre de cette situation.

Nous ne pouvons pas, en tant qu'avocats, laisser la violence institutionnelle s'installer sans rien dire. Nous ne devons pas laisser l'ETAT céder à la tentation de la tyrannie, c'est ce qui est en train d'advenir.

Je les saisirai dès lundi.... J'écrirai à mon bâtonnier et au président du Conseil national des barreaux pour qu'ils interpellent le Président de la République et le Président de la Commission européenne, et pour que le RAID soit rappelé en GUADELOUPE, pour qu'ils en appellent au rappel du RAID et que des médiateurs soient envoyés.

Nous ne devons pas réprimer dans la violence la manifestation de GUADELOUPE, nous devons évidemment dialoguer"......

J'en appellerai aussi, par courrier, au Président de l'Assemblée Nationale, aux chefs de file de l'opposition parlementaire, tant au niveau national qu'au niveau européen, pour que véritablement une enquête soit lancée sur ce qui s'est passé à ROTTERDAM et qu'un appel à la paix soit désormais lancé de façon solennelle par ces derniers et pour que soit appelé à la cessation de mesures sanitaires qui, désormais, nous font basculer dans la violence la plus grave et qui nous rappellent les heures sombres de l'histoire.

Voulons-nous, le désirons-nous réellement, de basculer dans la tyrannie ? Voulons-nous réellement que cesse l'état de droit à la faveur d'une épidémie que nous pouvons encore contrôler sans peine ? Est-ce que réellement, maintenant, nous allons pouvoir continuer à dissimuler plus longtemps que tout ceci n'a plus rien de sanitaire ?

______________________________

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article