Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'information alternative - Nous vivons une époque troublée de dictature "sanitaire" et de manipulation à l'échelle mondiale... 

Pangolins et mantilles

Interview de Christian Perronne sur CNews le 21 novembre 2021 sur la crise Covid et les vaccins

Christian Perronne, né le 19 mars 1955 à Angers, est un médecin et professeur des universités-praticien hospitalier français. Il est spécialisé dans les pathologies tropicales et les maladies infectieuses émergentes.

Interview de Christian Perronne sur CNews le 21 novembre 2021 sur la crise Covid et les vaccins

_____________________________

CES CARTES QUI DEMONTRENT COMBIEN CHRISTIAN PERRONNE A RAISON

SOURCE : Patrice Gibertie

 

Il faut remercier Yvan Rioufol d’avoir bravé le CSA et les Bien pensants pour permettre à Christian Perronne de s’exprimer. 

Un grand monsieur, modeste et profondément humain. 

Ce cher Professeur a eu à peine le temps d’asséner des vérités que je voudrais ici conforter par des cartes, des graphiques et des éléments factuels incontestables.

Interview de Christian Perronne sur CNews le 21 novembre 2021 sur la crise Covid et les vaccins

Les effets secondaires ?

17 821 décès liés aux vaccins anti Covid déclarés sur Eudravigilance au 20.11.2021 (base de pharmacovigilance) – Pfizer : 8 724 – Moderna : 4 542 – Astra Zeneca : 3 731 – Jansen : 841 La pharmacovigilance ne remonte qu’entre 1% et 10% de la réalité.

Professeur Perrone : il n’y a pas de 5ème vague.

Les « vaccins » Covid n’empêchent pas d’attraper le Covid, ni de le transmettre ni de faire une forme grave. Tous les pays qui n’ont pas utilisé ces « vaccins » s’en sortent mieux. Regardez les cartes.

 Le devenir de la Pandémie ?

C‘est l’histoire qui donne raison à Christian Perronne, le précédent virus, celui de 1890 est devenu un simple rhume qui nous protège contre la covid actuelle, oui ce type de virus s’affaiblit à la condition de ne pas jouer aux apprentis sorciers… 

Il suffit ensuite de regarder les cartes….

CES POPULATIONS PROTEGÉES CAR SOIGNÉES CONTRE LE PALU ET L’ONCHOCERCOSE

Il n’y a pas de pouvoirs politiques libres qui puissent faire le choix de l’ivermectine ou de l’hydroxychloroquine, il y a peut-être des populations qui ont été protégées de la Covid malgré ces autorités politiques, c’est-à-dire protégées parce qu’elles étaient tout simplement soignées pour d’autres maladies. C’est le cas pour l’onchocercose, c’est-à-dire la cécité des rivières. (maladie traitée avec l'ivermectine)

Lire la suite et voir les cartes sur  le blog de Patrice Gibertie

_____________________

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article