Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'information alternative Nous vivons une époque troublée de dictature "sanitaire" et de manipulation à l'échelle mondiale... 

Pangolins et mantilles

Collectifs Unis de soignants : ils ont besoin de notre solidarité !

 

Vous trouverez d'autres témoignages sur ce site

Collectifs Unis - Libérons nos droits

Comment les soutenir  financièrement

 

Conférence de presse mardi 1er février 2022, de 14h à 16h – Paris, Porte d’Orléans

En présence d’une délégation des 150 collectifs de soignants rassemblés à Paris, de représentants des Collectifs Unis de soignants, de représentants de l’Union Citoyenne pour la Liberté (UCPL) et de l’eurodéputée Michèle Rivasi. 

Soignants, infirmiers, pompiers, médecins, sages-femmes, dentistes, kinésithérapeutes, ostéopathes, orthophonistes, étudiants… Depuis le 15 septembre 2021, des milliers de personnels de la santé, du soin et des secours ont été suspendus, interdits de pratique et empêchés de vivre de leur métier.

Maltraités et poussés à la précarité, ces professionnels qui, en 2020, au début de la pandémie, étaient applaudis et venaient travailler même infectés, sont maintenant traités comme des parias pour avoir refusé une vaccination obligatoire contre le Covid avec des produits encore expérimentaux et imposée sans débat.

Alors que ces professionnels de santé, du social et du médico-social ne sont plus autorisés à soigner, y compris avec un test négatif, l’administration sanitaire préfère faire appel, par manque de personnel, à des soignants positifs au covid. L’absurdité de cette situation est frappante. Il est temps d’en parler et de mettre les responsables face à leurs incohérences.

Les Collectifs Unis de soignants veulent rompre le silence. Soutenus par la députée européenne Michèle Rivasi, le collectif citoyen de l’UCPL, et de nombreux artistes dont les collectifs Les Essentiels et les Sous-Marins Jaunes, les soignants souhaitent témoigner de la situation réelle de l’hôpital et du soin, quand leurs collègues encore en poste ne peuvent le faire sous peine de sanctions, et témoigner aussi de la réalité de la situation sanitaire que nous vivons. Ils souhaitent aussi exposer à la presse leur situation et la violence institutionnelle, inédite, qu’ils subissent de la part des autorités sanitaires depuis la loi du 5 août 2021.

Shirley de Shirley et Dino Artiste sur TWITTER

__________________________________________________________

Technicienne de Laboratoire Pyrénées Atlantiques 64 - 9 février 2022

Suspendue au 15 septembre 2021, sans salaire, alors qu'elle n'avait fait aucune erreur et qu'elle ne voulait pas rentrer dans un protocole expérimental...

Elle a lu le protocole PFIZER de 146 pages et c'est pourquoi, en connaissance de cause, elle a refusé l'injection, car elle veut pouvoir fonder une famille.

Psychologue Ardèche 07 - 9 février 2022
Sage Femme Landes 40 - 9 février 2022
Orthophoniste Gironde 33 - 9 février 2022
Psychologue Thérapeute familial Dordogne 24 - 9 février 2022
Infirmier en Dordogne 24 - 13 février 2022

Infirmier Pompier Volontaire Loire-Atlantique 44 -  13 février 2022

IDE (Infirmière diplômée d'Etat) Drôme 26 - 13 février 2022

Kiné ostéopathe Orthez Pyrénées Atlantiques 64 - 13 février 2022

... C'est une souffrance terrible depuis 1 an et demi. Nous sommes maltraités dans l'indifférence totale.

Collectifs Unis de soignants : ils ont besoin de notre solidarité !

___________________________________________________________

 

Abonnez-vous à pangolinsetmantilles.info 😉

pour être informé dès qu'un nouvel article est publié

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article