Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'information alternative - Nous vivons une époque troublée de dictature "sanitaire" et de manipulation à l'échelle mondiale... 

Pangolins et mantilles

Destruction de l'Hôpital public et des Urgences : Christophe PRUDHOMME, urgentiste et conseiller régional, témoigne

 

Énorme coup de gueule de Christophe PRUDHOMME sur la nomination de François BRAUN, ministre de la SANTÉ !

 

Rupture du service public avec la fermeture des Urgences la nuit : il faut appeler le 15 et obtenir un sauf-conduit pour accéder aux Urgences !!

Perte de chance par défaut de moyens ! 

Préconisation : il faut qu'un patient soit à 30 mn maximum d'un Hôpital et des Urgences...

Poursuite de la politique de MACRON qui a fermé 17.500 lits supplémentaires ces 5 dernières années. 

____________________________________________

 

Questions à Christophe Prudhomme (urgentiste) - Prise en charge des personnes âgées - cese

 

C'est l'ensemble du système de Santé qui est aujourd'hui défaillant et qu'il faut réformer !

Le projet de MACRON et du gouvernement est de finir de détruire l'Hôpital public et de le privatiser ...

____________________________________________
​​​​​​​

La privatisation déguisée du secteur public hospitalier

Un exemple présenté par 3E Consultants

 

____________________________________________________________

 

Abonnez-vous à pangolinsetmantilles.info 😉

pour être informé dès qu'un nouvel article est publié

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Incroyable de voir à quel point de destruction est arrivé le service de santé: c’est la désagrégation permanente, et à part des discours, rien n’est fait pour arrêter la spirale infernale: l’entêtement à ne pas vouloir réintégrer les au moins 15 000 soignants qui ont été mis sur la paille et on apprend que 150 à 200 000 infirmières auraient quitté le métier ! C’est criminel (ou volontaire) pour ce gvt de continuer ainsi à nier la réalité, des milliers de patients ne vont plus pouvoir être soignés à moins que le privé puisse faire fasse, qu’en est il ? ?
Répondre
La destruction de l’hôpital public pour arriver à sa privatisation a commencé depuis longtemps. L’Union Européenne est derrière toutes les mesures imposées aux gouvernements successifs, de droite ou dits de gauche.<br /> Le professeur André GRIMALDI nous en parle dans cette entrevue sur Sud Radio : « on a eu une logique folle de traiter la Santé comme une marchandise » https://youtu.be/23GfK7Ki-lk