Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'information alternative Nous vivons une époque troublée de dictature "sanitaire" et de manipulation à l'échelle mondiale... 

Pangolins et mantilles

PARLEMENT EUROPEEN : des députés prennent la parole contre la vaXination

Guerre biologique[VaXin ARNm] Une députée européenne:"Je ne me ferai pas[vaXiner]quoi qu'il en coûte

 

28 octobre 2021 à Bruxelles

Christine ANDERSON, députée européenne allemande lève le voile sur cette thérapie génique et dénonce "la majorité des députés européens qui soutiennent l'oppression du peuple".

PARLEMENT EUROPEEN : des députés prennent la parole contre la vaXination

« En ce qui me concerne, je ne serai jamais vaccinée avec un produit qui n’a pas été testé et qui ne me montre pas que la balance bénéfice/risque est positive, sans effet secondaire à long terme, ce qui n’est à ce jour pas garanti avec ces vaccins. Je ne serai pas réduite à un cobaye de laboratoire et je ne me vaccinerai pas sous prétexte que mon gouvernement me l’impose contre la liberté. PERSONNE N’ACHÈTE MA LIBERTÉ, CAR JE SUIS UNE PERSONNE LIBRE. Je mets au défi la Commission européenne et le gouvernement allemand de me jeter en prison. Mais vous ne pourrez jamais me contraindre à votre vaccination, si le citoyen libre que je suis, décide de ne pas l’être”.

 

Le 20 octobre 2021, les membres du Parlement européen, à savoir Christine Anderson (Allemagne, AfD), Francesca Donato (Italie, NI), Ivan Vilibor Sinčić (Croatie, NI) et Cristian Terheş (Roumanie, ECR) se sont réunis pour donner une voix à tous les citoyens européens qui sont de plus en plus confrontés à des représailles étatiques en lien avec le Covid, entre autres par le biais du « certificat numérique covid » de l’Union européenne (certificat vert numérique).

 

_________________________________

 

Conférence de presse de membres du Parlement européen le 22 octobre 2021

 

Des membres du Parlement européen ont tenu une conférence de presse le 22 octobre 2021, pour exprimer leur opposition aux mandats de vaccination et leur inquiétude quant à la perte des droits civils et de la liberté.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article